Vos Avantages

S’y retrouver parmi les labels écologiques

Choisir des produits plus respectueux de l’environnement est une préoccupation grandissante. Pour vous y aider, il existe de nombreux labels écologiques, par catégorie de produits : mais que certifient-ils vraiment ? Voici un petit aperçu de 5 labels pour mieux comprendre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


➤ Le label biogarantie

C’est le label national belge de l’agriculture biologique : il a été créé avant le label européen officiel et est plus restrictif que celui-ci. Par exemple les sels nitrités, utilisés comme conservateurs dans la charcuterie industrielle, sont interdits par le label biogarantie, alors que le label bio européen les autorise. Ainsi, quand vous achetez des fruits ou légumes labellisés biogarantie, vous avez l’assurance qu’ils répondent aux exigences européennes de l’agriculture biologique, et même un peu plus.

 

➤ Les labels FSC/PEFC

Il s’agit de labels écologiques pour le papier et le bois, qui garantissent que les produits sont issus de forêts gérées durablement, tant au niveau environnemental qu’humain : on n’abat pas plus d’arbres que ne le permet la vitesse de régénération de la forêt, on y préserve la biodiversité et les conditions de travail sont décentes. Le label FSC concerne principalement les forêts tropicales, tandis que le label PEFC certifie plutôt les forêts européennes.

 

  


➤ Le label énergétique européen

Il s’agit de l’étiquette sur les produits électroménagers, qui les classe de A (voire A+ à A+++) à G selon leur consommation d’énergie. Les performances énergétiques des appareils s’étant fortement améliorées, la grande majorité des produits se retrouvait dans les catégories A et B, faisant perdre l’intérêt du label. Pour continuer d’encourager les fabricants à améliorer la performance énergétique de leurs appareils, l’échelle va changer à partir du 1er Mars 2021 : adieu les « +++ », retour à l’échelle initiale de A à G, avec une catégorie A plus difficile à atteindre.

 


➤ Le label écologique européen (EU Ecolabel)

C’est un label écologique assez général puisqu’il concerne 25 catégories : des produits écologiques d’hygiène ou d’entretien, en passant par les vêtements, la maison et le jardin, et même le papier. Ce label vise à réduire l’impact environnemental tout au long du cycle de vie des produits certifiés, des matières premières au recyclage. 

 


➤ Le label clé verte

C’est le 1er label environnemental lié au tourisme, qui s’applique aux hébergements et aux restaurants. Il certifie que le lieu fait attention à sa consommation d’eau, d’énergie et sa gestion des déchets par exemple. Même en vacances, vous pouvez donc choisir de soutenir un hébergement qui vous permet de réduire votre empreinte écologique !

 


➤ Les éco-chèques pour les produits labellisés

Pour l’achat de tous les produits disposant de ces labels, pensez à utiliser vos éco-chèques. Vous trouverez ici la liste des commerces qui les acceptent : moteur de recherche